Mon enfant est trisomique

Comment aider mon enfant

La petite enfance

Afin de rester en bonne santé  et garantir les  meilleures  possibilités  de développement, le bébé trisomique doit bénéficier d’un suivi médical régulier, d’une série de soins spécifiques, de l’apprentissage des bonnes habitudes, et d’une attention soutenue à chacun de ses besoins.

Le suivi médical :

En général l’enfant trisomique a une santé très fragile, et souffre souvent plus que les autres de divers troubles. Un suivi médical adéquat s’impose afin de déceler,  de traiter ou de prévenir très tôt d’éventuels problèmes de santé.

Dès la naissance du bébé trisomique :

  • des échographies du cœur et de l’appareil digestif,
  • un examen  des hormones thyroïdiennes,
  • un test auditif et des observations des tympans plusieurs fois dans l’année en cas d’infections,
  • un examen ophtalmologique annuel
  • des vaccinations,

sont nécessaires.

 

Les thérapies favorisant un bon développement physique,  langagier et relationnel :

La  kinésithérapie : consiste à aider le bébé à travailler sur les troubles moteurs causés par l’hypotonie (muscles mous), l’hyperlaxité (articulations anormalement souples), le manque d’équilibre et renforce ainsi la tonicité des muscles tout en favorisant l’apprentissage des bons gestes.

Conseils Pratiques

  • Multipliez les massages et les touchers.
  • Favorisez des contacts physiques avec le bébé afin qu’il prenne conscience de son corps.
  • Veillez à ce que le dos et la nuque soient bien dressés.
  • Utilisez des objets  et des jouets de différentes tailles et formes pour tonifier et aider le bébé à avoir une bonne préhension.
  • Changer la position du bébé pendant le sommeil.
  • Faire des massages doux pour  les bébés avec des huiles naturelles pour le corps (les bébés trisomiques ont une peau un peu sèche) et des massages pour le visage et le cuivre chevelu. Le massage apaise  l’enfant  et favorise l’amélioration de ses  muscles.
  • Donner à l’enfant l’envie de bouger et de se déplacer sur différents niveaux (coussin, matelas, des bancs, escaliers…).
  • Le bain est un moment précieux pour apprendre à l’enfant son schéma corporel (échanger verbalement et nommer chaque partie du corps).
  • Stimuler  la participation de l’enfant au moment  de l’habillage,  cela va l’aider à  développer  la coordination des mouvements.
  • Respecter le rythme de développement de votre enfant et respecter son  temps de latence.
  • Ne jamais comparer entre les enfants.
  • A l’âge de la marche, proposer à l’enfant de marcher sur différentes surfaces avec les pieds nus (sable, eau, sofa…)
  • Apprendre à l’enfant à se brosser les dents et à se moucher seul.
  • Créer un environnement stimulant et protégé qui le pousserait à se déplacer librement.

 

L’orthophonie : consiste à renforcer la musculature du visage.

Conseils pratiques

  • Renforcez la tonicité et la motricité bucco faciale par des massages des lèvres et des  joues.
  • Apprenez au bébé à faire des bisous sonores, cela le poussera à contracter les muscles de la bouche.
  • Apprenez lui aussi à souffler par la bouche.
  • Proposez lui à six ou sept mois des aliments semi-solides pour l’encourager à mastiquer.
  • Commencer à remplacer le biberon par le verre vers l’âge de dix-huit mois.
  • Faites lui faire des grimaces et jeux de mimes…
  • utilisez des tâches comme le suivi d'un objet du regard,  l’observation du visage, aussi les jeux de découverte tactile et auditive afin de stimuler l’éveil sensoriel et le soutien de l’attention chez le bébé.

 

L’hygiène de vie:

  • Alimentez le bébé par une nourriture riche en fibres comme les céréales, les fruits et les légumes.
  • Diversifiez les goûts des aliments
  • Assurez au bébé une bonne hygiène corporelle
  • Utiliser régulièrement une crème hydratante pour la peau du bébé qui a tendance à se déshydrater surtout en hiver
  • Laver régulièrement le nez avec du sérum physiologique
  • Faire enlever les bouchons du cérumen par le médecin traitant ou l’ORL

 

Comment établir le lien avec un bébé trisomique ?

  • Communiquez avec votre bébé, aussi bien par à l'oral (paroles, chansons) que par le toucher (câlins, massages).
  • Parlez avec son corps
  • Verbalisez tout ce que vous faites avec lui
  • Solliciter ses frères et sœurs à faire la même chose avec lui, pour le motiver à écouter, à reconnaitre la voix des différents membres de la famille. Et progressivement  un véritable langage s’installera.

 

Partagez ce contenu
Soutenez l'AMSAT