Mon enfant est trisomique

Comment aider mon enfant

La grande enfance

Le suivi médical :

Durant l’enfance les problèmes de santé restent pratiquement inchangés, et l’enfant doit continuer à faire :

  • Des rappels de vaccin.
  • Radiographie des cervicales vers l’âge de cinq ans pour contrôler l’hyperlaxité ligamentaire.
  • Dosage annuel des hormones thyroïdiennes.
  • Visite annuelle chez l’ophtalmologue.
  • Visite chez le dentiste tous les six mois.
  • Contrôle annuel de l’audition, ou tous les six mois si l’enfant a des otites à répétitions.

 

Les thérapies favorisant un bon développement physique, langagier et relationnel :

La kinésithérapie et  l’orthophonie :

Il faut savoir que ces deux thérapies doivent se poursuivre même lorsque l’enfant achève sa croissance. Et selon les besoins, l’enfant peut bénéficier  d’autres soins comme la psychomotricité, l’ergothérapie, etc.

Conseils Pratiques :

  • Apprenez à l’enfant d’entretenir son corps par des exercices de relaxation et de respiration.
  • Renforcez la musculature par des exercices d’assouplissement simples et rythmés
  • Utilisez la pate à modeler pour travailler la motricité manuelle
  • Apprenez à l’enfant à souffler par le nez, pour apprendre à l'enfant à se moucher.
  • Utilisez des jeux d’échanges et de dialogues infra verbaux : jeux de ballon, d’alternances d’actions (prendre / donner / montrer...), comptines.
  • Utilisez des jeux d’expression de visage, de mimes, de grimaces.
  • Parlez avec l’enfant par des gestes signifiants accompagnés de langage (au revoir, viens, bravo…).

 

L’intégration scolaire :

Après les premières années de vie passées dans le cadre familial, la crèche ou une garderie, l’enfant trisomique a besoin pour forger sa personnalité, de découvrir d’autres autorités que celle de ses proches, d’autres personnes et surtout d’autres enfants. Cette découverte et apprentissage de la vie qu'offre l'école est irremplaçable.

  • A l’âge de la maternelle, la scolarisation est habituellement possible.
  • Une aide humaine ou assistance  peut être parfois nécessaire des fois (selon l’enfant), mais elle n’est pas obligatoire.
  • Le cadre de la scolarisation doit être choisi en fonction des capacités de l’enfant.

 

Conseils Pratiques :

Comment peut-on faciliter l’apprentissage de la lecture chez les enfants trisomiques ?

  • Envisager un travail individuel.
  •  L’enfant doit être seul pour qu’il ne manque pas de concentration.
  • Il faut bien l’encadrer et le motiver.
  • Il faut aussi se baser sur la méthode de répétition de lettres, de mots…
  • Mettre en œuvre une interface graphique très simple et lisible ainsi que des couleurs attirants l’attention des enfants pour leur distraire.

 

Comment peut-on faciliter l’apprentissage de l’écriture chez les enfants trisomiques ?

L’écriture est l’activité manuelle la plus sophistiquée qui demande beaucoup de mouvements très précis ; (le rapport-occulo-manuel, le parcours dans l’espace, la mémoire spatiale, le contrôle moteur…) c’est pour cela qu’il faut :

  • Faire travailler les enfants avec leurs mains depuis qu’ils sont très petits.
  • Les faire apprendre beaucoup de mouvement de base pour développer le graphisme tels que : attraper les jouets, les manipuler, les changer de main, les remplir, les vider…
  • Les faire apprendre à tracer des lignes, des spirales, des ronds…

 

L’hygiène de vie:

  • Assurez à l’enfant une bonne hygiène corporelle.
  • Proposez lui une alimentation équilibrée riche en fibres, légumes et fruits.
  • Evitez les grignotages entre les repas.
  • Apprendre à l’enfant de se brosser les dents  et à se moucher.
  • Vérifiez l’absence de caries et réalisez les soins si nécessaire.
  • Incitez l’enfant à pratiquer un sport selon ses capacités et selon ses envies.

 

Comment communiquer avec l’enfant trisomique :

  • Mettez-vous bien en face de lui pour garantir un contact visuel direct.
  • Ayez un langage simple et faites des phrases courtes.
  • Accompagnez vos paroles d’expressions du visage, de gestes et de signes.
  • Laissez-lui le temps de comprendre et de répondre.
  • Écoutez-le attentivement et faites-lui répéter les instructions.

 

Partagez ce contenu
Soutenez l'AMSAT