Notre accompagnement

Introduction

Pour répondre aux mieux aux attentes et aux besoins des personnes accueillies, l’établissement de Son Altesse Royale Moulay Rachid se réfère à la mission de l’association et à la loi 65-15. La loi 65-15 a été promulguée en 2017. Elle a pour objet de réguler le travail des établissements de protection sociale.

L’AMSAT offre un service d’accueil de jour. Les accompagnements proposés sont ponctuels ou programmés dans le temps, déterminés en fonction du projet de vie de l’usager et/ou de sa famille.

1. Accueil et soutien aux familles

Son objectif est d’accueillir, d’informer et d’orienter les usagers ainsi que leur famille. Ce premier échange est proposé par le chargé d’accueil et d’information. Il permet de présenter l’établissement et de collecter les informations sur la personne et son environnement. Ce temps permet d’informer la famille sur la trisomie 21, de l’accompagner au mieux dans son questionnement et son choix vers les unités ou les établissements extérieurs.

Suite à cette première rencontre, l’usager et sa famille seront reçus par le responsable de la consultation, l’assistant social, le médecin et le psychologue. L’usager et sa famille pourront prendre connaissance de l’accompagnement que l’établissement leur propose. La famille et l’usager (quand c’est possible) s’exprimeront sur l’accompagnement proposé et sur le rôle primordial que chacun aura à jouer en tant que partenaire du projet de vie de la personne.

Un livret d’accueil sera remis et un projet d’accompagnement sera proposé après accord entre les différents acteurs de ce projet.

2. Accompagnement paramédical et médical

Cet axe a pour objectif principal d’assurer le bien-être physique et psychique de l’enfant trisomique, en proposant un suivi médical, paramédical et psychologique.

A l’entrée dans l’institution, la personne accueillie bénéficie d’une consultation médicale permettant une évaluation. Après l’approbation de la proposition de son projet, la personne pourra bénéficier d’un accompagnement psychologique et de séances de rééducation telles que la kinésithérapie, l’orthophonie et la psychomotricité.

Modalités d’accompagnement :
  • Prise en charge médicale, par le médecin présent tous les 15 jours à l’AMSAT : suivi, dépistage et orientation notamment pour des problématiques liées spécifiquement à la trisomie 21.
    La famille est sensibilisée sur la nécessité du suivi médical pour éviter les problèmes de santé qui pourraient retarder le développement de l’enfant.
  • Prise en charge psychologique, par 3 psychologues : évaluation psychologique (intellectuelle, affective et sociale), accompagnement et suivi psychologique.
  • Intervention précoce par 3 kinésithérapeutes : accompagner l’enfant dans son développement neuro-moteur, prévenir les déficits et anomalies statiques liées à l’hypotonie et à l’hyper-laxité. Travail de la tonicité, de la motricité globale, et de la motricité fine. Préparation à la pratique régulière des activités physiques. Stimulation sensorielle et tonification bucco-faciale.
  • Accompagnement psychomoteur par 2 psychomotriciens : aider l’enfant à percevoir et connaitre son corps pour ses conduites motrices et expressives, ceci en valorisant son potentiel, ses compétences et son désir d’expérience. Travail instrumental : schéma corporel, latéralité, temps, rythme, espace et tonus. Travail moteur : l’équilibre, les coordinations et la motricité globale et fine.
  • Accompagnement orthophonique par 5 orthophonistes : favoriser la communication verbale et non verbale. Renforcer les interactions parent-enfant. Proposer les stimulations indispensables à la mise en place des fonctions communicatives. Rééduquer la parole, le langage oral et écrit ainsi que tous les troubles de la sphère bucco-faciale liés au handicap. Donner à l’enfant un maximum d’autonomie.

3. Accompagnement à la scolarité

Permettre l’accès des enfants de la région de Rabat porteurs de la trisomie dès l’âge de 3 ans au système scolaire est l’un des objectifs de l’AMSAT.
A l’arrivée de l’enfant à l’AMSAT, le professionnel chargé de l’intégration scolaire reçoit et oriente les parents vers l’école qui pourra accueillir leur enfant.
Ce professionnel est le lien entre l’AMSAT, l’école et l’académie régionale de l’Education. Il assure le suivi de 70% des usagers en âge de scolarisation chaque année dans les écoles. Il permet de sensibiliser et d’accompagner les enseignants et les AVS des écoles d’accueil par le biais de formations.

4. Accompagnement à l’insertion professionnelle

Ce service propose d’accompagner les jeunes dans l’acquisition de la théorie et de la pratique professionnelle.
Pour ce faire l’AMSAT propose deux accompagnements professionnels :

  • La restauration,
  • Le jardinage.

C’est deux activités permettent aux jeunes d’acquérir les savoir-faire et les compétences théoriques et techniques propres à ces métiers.
Elles permettent également l’acquisition de compétences transversales indispensables à la pratique d’autres activités professionnelles.
Au niveau de la restauration, les éducateurs de l’AMSAT proposent des stages en milieu ordinaire et en assurent l’accompagnement.

5. Accompagnement socio-éducatif

Favoriser l’autonomie, l’auto-détermination et l’insertion sociale des jeunes trisomiques dans un cadre de respect et de citoyenneté est l’objectif principal de cet accompagnement. La vie n’est pas faite que de temps de travail. L’accès aux loisirs, à la culture, à la découverte, au partage, à la création, au bien-être… font partie de la vie citoyenne.
Pour répondre à ces exigences, pour que les jeunes puissent faire des choix de vie enrichissante les éducateurs mettent en place des activités éducatives où chacun pourra exprimer son potentiel hors du champ uniquement professionnel.
A l’heure actuelle, l’AMSAT propose l’expression corporelle, les arts plastiques, les activités physiques et sportives, le théâtre, la percussion, la photographie, les activités manuelles, l’atelier Regards et parole, mais aussi les activités de socialisation (week-end autonomie, participation à des évènements inclusifs…), afin de favoriser les processus de création, d’expérimentation et d’apprentissage chez les usagers.
Le plaisir de se découvrir des talents nouveaux ne peut qu’améliorer la qualité de la vie et permet l’estime de soi, la confiance en ses potentialités, le bien-être.